Les fouilles du jardin du presbytère de Chassenon ouvertes au public pour les Journées du Patrimoine

 

En ce dimanche 16 septembre, dans la cadre des Journées européennes du Patrimoine 2012, notre Ami Philippe Poirier a présenté son chantier de fouilles dans le bourg de Chassenon. Les visiteurs furent plus de 80, ils étaient accueillis sur la place de l'église par les Amis de Chassenon.

 

Philippe Poirier, archéologue responsable scientifique à l’Inrap, a présenté les premiers résultats de la fouille préventive réalisée avant que ne soit lancé par Logelia la construction de maisons individuelles. Près de 1000 m² de la ville antique de Chassenon à l'emplacement de l'ancien jardin du presbytère  sont en cours de fouille.

 

Les recherches vont permettre de savoir si cette zone, éloignée de queques centaines de mètres  du Parc  Cassinomagus, a eu la même histoire urbaine que les environs proches des thermes et du temple, eux aussi en cours de fouille.

Après deux semaines de fouilles Philippe Poirier et son équipe ont découvert un four de verrier

 

 

et un bassin appartenant à un balnéaire mais aussi l'emplacement de plusieurs constructions romaines.

L'abbé Jean-Marie Lecompte le dernier curé ayant résidé à Chassenon était loin de penser qu'il cultivait son jardin sur des thermes privés …

 

L'histoire de cette fouille ,semble couvrir 3 siècles, et les résultats à la fin du mois d'octobre, permettront de confirmer si véritablement les constructions romaines découvertes ont bien été bâties sur l'emplacemnt d'un site gaulois. Passionnant!

 

Jean-Claude Barthout

 

 


Réagir


CAPTCHA