Juillet 2012 - Le pont Romain apparaît à Pilas

Le batardeau qui a été mis en place rive droite, isole la moitié du cours de la Vienne et permet d'étudier à sec ou presque le lit de la rivière.

 

 

La photo qui suit illustre l'arrière d'une pile du pont romain de Pilas, coté Etagnac, qui vient d'être mise au jour le 5 juillet 2012 à l'occasion des travaux de réfection du seuil de l'ancien moulin.

 

 Les pierres sont en place, et l'on y remarque les traces de crampons qui les liaient, ainsi qu'une énigmatique cavité cylindrique.

 

Trois autres piles sont localisées, et d'autres devraient apparaître après le décapage de la couche de graviers. Les dimensions des pierres sont impressionnantes, certaines d'entre elles pesant plusieurs tonnes. Dans le cadre de leur mission de surveillance des travaux, les Amis de Chassenon ont signalé la découverte au Service régional de l'archéologie (DRAC Poitou-Charentes). Les travaux en cours dans le lit de la Vienne devraient s'achever en octobre prochain : ils offrent l'occasion d'étudier les vestiges de ce pont antique unique en son genre en région Poitou-Charentes, et d'apporter des données nouvelles pour la connaissance du site gallo-romain de Chassenon.

 

 

 Pour raisons de sécurité, le site en travaux n'est pas accessible au public. Les Amis de Chassenon ne manqueront pas de vous tenir informés sur l'avancement des découvertes des éléments de l'ancien pont.


Réagir


CAPTCHA