La bulle en or des thermes de Chassenon sort de l'ombre

 

Zone de texte:

Au pays de la bande dessinée, ça devait bien arriver un jour! Mais cette bulle est en or et date de l'époque romaine. Elle a été découverte en 2009 aux thermes de Chassenon lors des fouilles diligentées par le Département de la Charente et dirigées par Xavier Perrot. C'est en nettoyant le fond des caniveaux de la cour Nord qu'est apparu le petit bijou, coincé dans une anfractuosité de la roche.

 

Mais qu'est-ce qu'une bulle ? Appelée bulla en latin, on en connaît l'usage par certains textes, ainsi que par des illustrations de l'époque. La bulle à ses débuts, symbole de prouesses militaires et de virilité fut ensuite portée autour du cou par les jeunes garçons pendant toute leur enfance. Ils la déposaient à l'autel des dieux domestiques au moment où ils quittaient la toge prétexte. A l'origine de la république, la bulle en or était réservée aux enfants des sénateurs et des chevaliers. L'usage s'en est ensuite diversifié. On en a retrouvé en bronze, en pierre semi-précieuse et même en bois de chêne ou en cuir. Certaines proviennent aussi de sépultures de jeunes filles..

Zone de texte:

 

 

 

La bulle de Chassenon est de petite dimension, à peine un centimètre de diamètre. Elle est constituée d'une seule feuille d'or, découpée, repoussée de manière à former deux hémisphères, puis pliée en deux pour dégager l'anneau et former la sphère par sertissage dans laquelle était enfermée une amulette.

 

Les découvertes de bulle en or sont rares en Gaule. Plusieurs ont disparu après leur découverte. On en connaît notamment à Aix-en-Provence, à Lyon, à Nantey (Jura) et à Entrains (Nièvre). La bulle de Chassenon sera présentée cet été à Cassinomagus parc archéologique.

 

 

Il y a près de 2000 ans un adolescent romain est donc venu en promenade dans les thermes de Chassenon!

 

Laurent Pelpel et J.Claude Barthout


Réagir


CAPTCHA