Un dimanche à Cassinomagus

Nous sommes le dimanche 12 juillet, les visiteurs sont nombreux sur le site, mais un sur deux repart malgré le sourire et la courtoisie de Marie-Paule et de Dorothée présentes à l'accueil, 3,50€ por le soleil, il faut véritablement ne pas savoir quoi faire d'autre!

Les Thermes de Chassenon ne sont plus qu'un ensemble de baraques au loin, grillagées et cadenassées pour une durée impossible à préciser.

 

Un chercheur, visiteur potentiel m'a fait part de sa surprise.  Pour lui les Thermes romains de Chassenon sont la référence en France, les plus beaux, les mieux conservés et il est impensable qu'ils ne puissent être visités. Leur conservation doit être sauvegardée par tous les moyens et il est indispensable que la DRAC intervienne au plus tôt pour que cessent tergiversations et reports dans ce domaine.

 

Que dire du personnel de l'Etablissement Public, ballotté entre les bruits de couloir, les articles de presse et totalement ignoré par sa hiérarchie! Ce n'est plus du harcèlement moral mais de l'oubli pur et simple!

 

La politique me laisse indifférent, j'apprécie par contre les hommes de qualité. J’en ai connu un : Michel Boutant, il me serait agréable que François Bonneau le nouveau Président du Conseil de la Charente fasse de toute urgence la brillante démonstration qu'il puisse être classé dans cette même catégorie en montrant l'intérêt qu'il porte aux Thermes de Chassenon.

 

Jean-Claude Barthout


Réagir


CAPTCHA